11/05/2010

LES JOURNEES GALLO-ROMAINES 2010

LES JOURNEES GALLO-ROMAINES 5 et 6 Juin 2010

– Biennale européenne.Dans le cadre unique de son vaste site archéologique, le musée organise les Journées gallo-romaines, rencontres européennes de reconstitution historique antique et d’archéologie expérimentale. Tout au long du week-end, près de 280 reconstituteurs en costumes d’époque vous inviteront à voyager dans le temps et découvrir plusieurs périodes et civilisations de l’Antiquité. Manœuvres militaires (romaines, gauloises, grecques, germaines), démonstrations équestres, combats de gladiateurs, artisanat, expérimentations archéologiques… se succéderont pour vous offrir un spectacle de qualité, où le plaisir se mêle à la rigueur du travail scientifique

28909_1308302711187_1339150090_30771484_4476822_n

Programme sur :

http://www.musees-gallo-romains.com/st_romain/animation/journees-gallo-romaines-2010.html

JournEes gallo-romaines les 5 et 6 juin 2010



> Les Journées gallo-romaines
Rencontres européennes de reconstitution historique antique et archéologie
Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010

Le musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal - Vienne propose depuis 2001, des Journées gallo-romaines dédiées à un public familial, qui se tiennent sur le site archéologique du musée. Avec cette manifestation, il s’agit de faire revivre la civilisation gallo-romaine, à travers des reconstitutions saisissantes de réalité.

La plus importante manifestation de ce genre en Europe :
  • Accueil de groupes de reconstituteurs venus des quatre coins de l’Europe : Allemagne, Espagne, Suisse, Italie, et Belgique.
  • Rendez-vous exceptionnel qui réunit plus de 280 reconstituteurs.
  • Cette année le temps fort de ces Journées sera l’affrontement d’un char gaulois et de fantassins ainsi que les combats des gladiateurs de l'institut Ars Dimicandi.
Au programme, 3 façons de vivre et de découvrir l’Antiquité :
  • La vie de camp : découverte du monde militaire, civil et artisanal.
  • L’archéologie expérimentale :
    • Cuissons expérimentales de céramiques gallo-romaines dans des fours reconstitués.
    • Dégustation de vins élaborés selon des recettes romaines.
    • Reconstitution d’instruments de musique.
    • Expérimentation de fonte de bronze.
    • Travail des métaux (armements et bijoux).
    • Combats de gladiateurs.
  • Les démonstrations de manœuvres militaires et de combats :
    • Le monde de la cavalerie : affrontement d’un char gaulois et de fantassins, et présentation d’un cheval cataphractaire (en armure).
    • Un spectacle de gladiateurs.
    • Les manœuvres militaires et les combats.

> Spectacles - Samedi 5 et dimanche 6 juin

11h00-11h30
Présentation du char gaulois

14h00-14h30
Présentation du char gaulois

14h30-15h00
Évocation des affrontements grecs et étrusques

15h15-16h00
Spectacle de gladiateurs

17h00-17h15
Présentation du cheval cataphractaire

17h15-18h30
Présentations des groupes et affrontements des Grecs contre les Celtes.
Guerre civile romaine de 69 apr. J.-C. opposant les armées d’Othon aux légions de  Vitellius.
Affrontement opposant les armées romaines aux Germains pendant l’Antiquité tardive.


Informations pratiques
Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal - Vienne
Route départementale 502 -69560 Saint-Romain-en-Gal
Renseignements au 04 74 53 74 01.

Tarif journée :
Plein tarif :       8 €
Tarif réduit :    5 €
Billet deux journées :
Plein tarif :       13€
Tarif réduit :    8 €

Gratuit pour les jeunes jusqu'à 18 ans, chômeurs et bénéficiaires du RMI.
Entrée de l’exposition Graham Sumner comprise dans le billet d’entrée au musée.
Billets en prévente à l’accueil du musée.

 



> Nouveauté 2010 

Graham Sumner, un illustrateur historique 
Présentation de 40 documents de travail originaux
Du 4 mai au 29 août 2010

Graham%20Sumner
 

Le musée de Saint-Romain-en-Gal - Vienne  accueille les œuvres de l’illustrateur historique Graham Sumner. La programmation de l’auteur est une suite logique dans le travail de restitution et de pédagogie que l’institution mène depuis sa création.
Les œuvres de Graham Sumner sont présentes dans de nombreux musées en Grande-Bretagne (ainsi à Vindolanda, site célèbre du mur d’Hadrien, au nord de l’Angleterre) et des expositions lui ont été consacrées en Europe, tant en France (Grand dans les Vosges), qu’en Italie (Ravenne) et en Espagne (Tarragone).
L’artiste sera présent au musée à l’occasion des journées gallo-romaines, pour des séances de dédicaces exceptionnelles.

 Ferran Garreta
Cette société familiale basée à Vic, au nord de Barcelone, travaille depuis quatre générations au façonnage des métaux. Cuivre, laiton, argent et or sont transformés par forgeage, ciselage, repoussage, gravure pour aboutir à la réalisation de matériels militaires et de bijoux antiques des époques romaines, étrusques et grecques.
Tout au long du week-end ces artisans passionnés feront la démonstration de ce travail unique et exposeront leurs plus belles pièces : casques, cuirasses, boucliers, jambières et joaillerie antique.

ARS DIMICANDI
L’Institut Ars Dimicandi naît en 1998 en Italie. L’objectif est de reconstituer de manière empirique les principaux duels de gladiateurs avec l’utilisation d’armes non mortelles, en bois ou fer, sans fil et sans pointe (comme c’était le cas durant les entraînements et la plupart des jeux de l’époque romaine). Ce projet d’archéologie expérimentale s’est appuyé sur l’analyse approfondie des sources archéologiques, iconographiques, épigraphiques, et littéraires. Les membres de l’Institut ont été sélectionnés parmi des athlètes ayant déjà des centaines de combats réels à leur actif. Au fil du temps des spécialisations de gladiateurs sont apparues, aboutissant à la création de collèges distincts au sein de l’Institut (Provocatores, Thraeces, Mirmillones, Secutores et Retiarii). Ils assurent la formation et l’entraînement des Novicii (débutants) jusqu’aux vétérans (100 combats) et Spectatii (300 combats).
Ces combattants professionnels offrent au public un spectacle d’un réalisme époustouflant unique en Europe. 
Par ailleurs, l’Institut a participé en qualité de consultant et cascadeurs au tournage des épisodes de la série télévisée Rome (prod. HBO-BBC).

LES PORTES DE L’HISTOIRE
Cette association basée à Bourgoin-Jallieu propose de faire découvrir l’univers du cheval de combat. Dernièrement la reconstitution d’un char de guerre gaulois a permis de comprendre le mode de fabrication et le fonctionnement d’un tel véhicule. Sa mise en application par des manœuvres et des stratégies d’attaques est rendue possible grâce à la collaboration de la troupe gauloise des Leuki. Des simulacres de batailles opposant char et fantassins ainsi que la présentation d’un cheval cataphractaire (en armure) seront présentées au public durant le week-end.


Les Herculianis seront présents bien sûr

13:04 Écrit par Carpe Diem dans Saint Romain en Gal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |